Retour à l'index - Back to indexMon blog / My blog


Benjamin Britten
(1913-1976)
     
 
Symphonia da requiem
Chicago Symphony orchestra - 3-4/11/1983 - www.cso.org
 
   

 

Composée en 1940, cette œuvre assez courte était une commande du gouvernement Japonais (!) pour les 26 siècles de l'Empire, qui la rejettera finalement à cause de son aspiration chrétienne... Kubelík est ici dans un de ses jardins secrets : c'était un fervent défenseur du compositeur, du moins le déclara-t-il (de mémoire : "les hommes seraient meilleurs s'ils écoutaient plus souvent du Britten, du Hindemith et du Mahler"), alors qu'il en dirigea très peu : principalement cette œuvre-ci et le War Requiem avec DFD. C'est humain, poignant, l'œuvre est superbe, dans la lignée des interludes de Peter Grimes. A wonderful - but short - score, played with empathy, "authority from a complete understanding" as quoted by a journalist.

Superb sound and atmosphere. Even though he was a supporter of Britten music, he apparently conducted only the Suite on English folk Tunes, the War Requiem (with DFD) and Peter Grimes at Covent Garden in 1958.

With Peter Pears (from DVD Arthaus)

     
 
A War requiem
Gwyneth Jones - Peter Pears - John Shirley-Quirk -  Elmar Schloter, Orgel
Chor & SOBR - Tölzer Knabenchor - Ottobeuren - 16/9/1976 
 
   

 

Trouvé sur le net. Kubelík le donna en 1963 (l'œuvre avait été créée le 30 mai 1962 pour la re consécration de la cathédrale de Coventry, détruite pendant la guerre par des bombardements), la première de l'œuvre en Allemagne avec Fischer-Dieskau, l'un des créateurs, et également quelques semaines précédant ce concert, à Lucerne. (02/01/09).

Très apprécié de Britten, Kubelík dirigea notamment Peter grimes à Covent Garden en 58 et ce même War requiem en 63 avec DFD. Je ne connais pas d'autre version, celle de Britten lui-même par exemple, mais tout paraît parfait. (20/8/09)

A subtle lecture, great singers, impressive choirs and a superb uptake for Ottobeuren.

     
 
Peter Grimes
Peter Grimes, Peter Pears - Ellen Orford, Sylvia Fisher - Balstrode, James Pease - Auntie, Jean Watson - First Niece, Joan Carlyle - Second Niece, Iris Kells - Bob Boles, Raymond Nilsson - Swallow, Owen Brannigan - Mrs. Sedley, Lauris Elms - Rector, John Lanigan - Hobson, David Kelly - Ned Keene, Geraint Evans - The Boy (silent) Arthur MacKenzie
Royal Opera Chorus - Chorus master Douglas Robinson Orchestra of the Royal Opera House, Covent Garden leader Charles Taylor - 6/2/1958 - http://www.theclassicalshop.net
 
   

Pour une fois, c'est dans la langue d'origine... 1958... soit 13 ans après la première. On ne fera sans doute guère mieux plus tard, en témoignent des interludes magiques, bien supérieurs encore aux extraits symphoniques souvent enregistrés par la suite (Prévin, A. Davis...). Le son est excellent pour l'époque.

A must! Superb sound for 1958. everything is first rate, specially the best interludes ever...

 Biographie de Rafael Kubelík - Discographie de Rafael Kubelík - Liste des concerts de Rafael Kubelík - Les meilleurs enregistrements de Rafael Kubelík
 Biography of Rafael Kubelík - Discography of Rafael Kubelík - Concerts list by Rafael Kubelík - Best of Rafael Kubelík